makemyday_avene_protect_ocean_solaire_2

Bon ok, j’aurais pu vous en parler plus tôt dans l’été. Mais si je devais vous donner deux excuses, je vous dirais que primo, je voulais quand même tester correctement ces textures et je suis partie fin Août; et deuxio, cet été j’avais besoin de déconnecter, donc j’ai un peu délaissé le blog mais pour mieux revenir! Ahah!

Et puis au final non, je ne suis pas d’accord, ce post arrive à temps, car il n’est jamais trop tard pour passer un véritable message à destination écologique ou bienveillant.

Dans le domaine du soin cosmétique on nous assène qu’il faut se protéger contre les méfaits des UVs, premiers détracteurs et cause du vieillissement cellulaire de la peau, et puis cause majeure des cancers de la peau.

Mais saviez vous que plus vous vous protéger, plus vous rejetez des filtres solaires dans la mer, l’eau de votre douche…et donc dans la nature. C’est ces mêmes filtres qui dérèglent l’éco-système marin. Les filtres chimiques continuent leurs actions une fois dans l’eau en empêchant les rayons du soleil de participer à la régénération de la faune et la flore marine. Et au final c’est une partie de l’éco-système dont on a tous besoin que l’on fiche en l’air…poissons malades, barrière de corail dégradée, prolifération des algues, eau polluée.. à long terme c’est un cercle vicieux qui se créé.

On nous dit de prendre soin de nous, mais qui prend soin de nos océans?

Plus le temps passe et plus ces problématiques environnementales me touchent. Cela fait longtemps que je me demande pourquoi les marques de solaire ne réagissent pas sur ce point. Avec toutes les innovations techniques et scientifiques, des solaires moins polluants, cela devait bien se trouver, non?  Et puis j’ai assisté à la présentation blog d’Avène et là j’ai pu lâcher un énorme : « ouf…enfiiinnn… ».

Avène et la Fondation Laboratoires Pierre Fabre ont tout compris. Les textures sont toujours aussi agréables à utiliser, mais le contenu a changé. Moins de filtres solaires en nombre et en concentration, mais tout aussi efficaces. Formules biodégradables. Formules sans silicones (qui sont des dérivés du pétrole, donc polluant!). Réduction des matériaux packs. Amélioration des process de fabrication. Baisse du taux d’émission de CO2. Certains plantes des arbres, Avène, par le biais de la fondation plante des coraux et stimule leur pousse par de nouvelles technologies. Même si tout n’est pas parfait, l’effort est là et il est notable.

Alors partant pour protéger votre peau et protéger les océans?

Profitez-en, c’est encore l’été dans une bonne partie de la France et puis bientôt le ski! Comment ça, pour le coup je suis un peu trop en avance?  :)

Pour en savoir plus sur le travail des Laboratoires Pierre Fabre sur les Océans :

makemyday_avene_protect_ocean_solaire_3

makemyday_avene_protect_ocean_solaire_1

 Cliquez ici pour découvrir la gamme complète

 

Rendez-vous sur Hellocoton !