Les cheveux de naïade aux reflets blonds dans le vent sur la plage c’est bien…mais à la rentrée ça donne quoi? On a beau essayé de les protéger un max, l’été, la plage, l’eau de mer rattrape parfois l’efficacité de nos produits. Néanmoins voici ma petite tambouille pour garder la brillance de mes reflets blonds, éviter les cheveux cassants et récupérer mes pointes! Allez go c’est parti!
 
Etape 1 : Un Shampooing Nourrissant.
 
Exit le shampooing décapant place à la douceur et à la nutrition! Justement à ce sujet, j’ai récemment testé 2 shampooings de la marque Phyto : PhytoKératine, shampooing réparateur et PhytoJoba, shampooing hydratation brillance. J’ai aimé leur onctuosité, leur facilité d’application, la facilité de rinçage mais surtout l’action sur mes cheveux : fini l’aspect paille, bonjour brillance et nutrition! Mon conseil : alternez un shampooing sur 2, l’un et l’autre, pour réparer puis hydrater et faire briller, 2 actions capitales dont ont besoin vos cheveux après avoir été maltraités par le soleil et le sel.
 
PhytoKératine – Phyto : 200 mL – 11,80€
PhytoJoba – Phyto : 200 mL – 9,20€
  
 
Etape 2 : Un Après Shampooing Brillance.
 
L’été, c’est un fait je blondis!…et j’aime ça! :) Après avoir testé en Thaïlande la gelée éclaircissante de Garnier (retrouvez le billet ici), le soleil et le sel ont fait le reste du travail. Mon but? garder ce blond brillant le plus longtemps possible. Pour ceci un produit, une marque et un ingrédient que j’adore, l’après-shampooing à la camomille et à l’huile de germe de blé du Petit Marseillais. Vu que le tube et grand et que la formule est assez liquide (ce n’est pas un masque mais un après shampooing) je ne lésine pas sur la quantité. Ma technique : appliquer une bonne dose sur les pointes puis remonter jusqu’aux racines, masser cuir chevelu et longueurs, laisser poser 5 bonnes minutes voire plus et rincer. Mes cheveux sont doux, brillent et sentent ultra bons! :)
 
Après-shampooing à la Camomille et à l’Huile de Germe de Blé – Le Petit Marseillais : 200 mL – 2,99€
 
 
Etape 3 : Nourrir et Réparer avec une Huile Capillaire.
 
Pour réparer mes cheveux j’utilise mon sommeil (sisisi) et l’huile répartrice d’Ojon! Cet été je l’utilisais de temps en temps même la journée, les cheveux en chignon elle était imperceptible. A Paris au bureau c’est plus compliqué ;). Sa texture est très très riche, son rendu est plus proche d’une huile grasse que sèche, résultat il suffit de très peu de produit. D’ailleurs son seul défaut est la grandeur de sa pipette très mal proportionnée je trouve par rapport à la quantité utilisée. Ma technique : l’appliquer en masque de nuit! Je prends l’équivalent de 3 gouttes que je chauffe dans mes mains, puis je lisse mes demi-longueurs et mes pointes (ne surtout pas monter plus haut, sinon bonjour la motte de beurre le lendemain), je tresse mes cheveux, je les enroule dans une serviette fine (type les serviette séchage express de queshua) et je laisse la chaleur et l’huile faire son travail. Avant de dormir, je retire la serviette, puis le lendemain shampooing et après shampooing et le tour est joué! Quand je n’ai vraiment pas le temps je l’utilise en masque express pré shampooing, 15 minutes de pose, shampooing, après shampooing et mes cheveux sont doux et brillants! 
 
Sérum Capillaire Restructurant Instantané – Damage Reverse – Ojon : 50 mL – 23€
 

Et vous mes chatons quels sont vos techniques/produits favoris?
 
*******
 N’oubliez pas! En ce moment a lieu  un Joli Jeu Concours avec la marque Natura Brasil, pour tenter votre chance c’est ici!
Rendez-vous sur Hellocoton !